Androgyne : adopter le masculin/féminin

Le style masculin/féminin toujours séduit autant d’hommes que de femmes. Ce style repose sur un jeu de brouillages des pistes et des codes. Il revendique l’égalité des sexes. Même si ce sont les femmes qui sont devenues adeptes de ce look, ce dernier peut convenir aux deux sexes. En effet, le mot androgyne signifie masculin (andros) et féminin (gynè). De ce fait, il s’agit pour un homme de féminiser ses habits ou pour une femme de masculiniser sa tenue.

Astuces pour adopter le style au quotidien

Désormais, le style androgyne se désigne comme étant une véritable tendance pour la gent féminine. La règle d’or pour ce faire est de féminiser tout ce qui est issu du vestiaire des hommes. Dans le but de contrebalancer le recours à des coupes masculines, il est essentiel d’opter pour des touches de féminité sans se négliger.

  • androgyne1Se distinguer
    Pour se distinguer, il important d’opter pour des matières nobles comme le vernis, le cuir ou encore le sequin… Il faut également miser sur les accessoires : ceintures, casquettes, pochettes, bandoulières, montre, keffieh et autres… En ce qui concerne la mise en beauté, il faut être impeccable. Maquillage, cheveux lâchés et soignés, manucure sans défauts (vernis bien faits, ongles limés) doivent être au rendez-vous ! Il ne faut pas oublier le décolleté afin de s’approprier les tenues d’homme sur un corps de femme.

Ce qui se cache derrière le style androgyne

Le look androgyne donne une réflexion sur ce qu’est la féminité. Du fait que l’image de la femme est souvent malmenée et instrumentalisée pour faire de la publicité en mettant celle-ci dans une tenue très sexy et provocatrice. Ce look donne un contraste à cette image. Il démontre qu’une femme peut toujours être désirable et féminine sans se dévoiler en mettant des vêtements avec des coupes masculines. Le pouvoir de suggestion de ce style séduit celles qui l’adoptent.

androgyne

Ses avantages

Le look androgyne permet de s’affirmer une personnalité rebelle, et de véhiculer une image de soi forte et maîtrisée. C’est également un moyen de contredire la prérogative du tailleur pour les hommes en étant sexy et en ayant du style avec un pantalon et une veste.
Les lesbiennes des années 20 ont contribué à l’essor de ce look en faisant tomber la jupe pour jouer aux hommes en étant féminines et séductrices à la fois. Aujourd’hui, il consiste à utiliser la mode masculine pour compléter le dressing féminin. Glamour et sexy à la fois, les stars comme Angelina Jolie l’adoptent et font monter la jauge de la sexy attitude en portant des smokings et tailleurs foncés.

joelle rousseau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *